Jean-Claude Lapraz : une véritable médecine intégrative de terrain

Jean-Claude Lapraz : Pour une véritable médecine intégrative de terrain, respectueuse du patient et de ses équilibres biologiques

Jean-Claude LaprazMédecin généraliste [ancien attaché de consultation à la clinique chirurgicale et oncologique du professeur Jacques Reynier, Hôpital Boucicaut (AP-HP), Paris], je me consacre depuis plus de 35 ans à l'intégration des données évolutives de la science médicale dans un concept endocrinien d'une véritable médecine de terrain, et à l'usage clinique des plantes médicinales dans une application stricte de cette approche originale, scientifiquement validée.

A cet effet, une de mes actions est de former les médecins et les pharmaciens à la Phytothérapie Clinique, en France et à l'Etranger, dans des sociétés savantes comme à l'Université.

Pour moi, la maladie doit être considérée non pas comme extérieure à l'individu mais comme la conséquence de la perte de ses équilibres physiologiques, que la cause en soit rattachable à son propre terrain, ou à des agressions internes ou externes(1) .

C'est d'une véritable prise en compte de la réalité fonctionnelle de l'individu que viennent les solutions justes et adaptées à une guérison véritable en cas de maladie, ou à la prévention ciblée de celle(s) dont il pourrait être potentiellement porteur. Cette prise en compte de la réalité du terrain, et de la nécessité pour tout médecin de comprendre son rôle dans la genèse, le développement et l'entretien des pathologies, et donc d'y apporter une réponse thérapeutique spécifique est indispensable. C'est ce que m'ont amplement confirmé 35 années de pratique médicale auprès de mes patients.

Pourtant, le plus souvent, cette réalité est laissée pour compte par la science actuelle, dont les soins sont ordonnés exclusivement à la maladie et jamais vraiment à la personne. Les réponses existent et passent par la maîtrise d'une véritable physiologie intégrative de l'ensemble des mécanismes à l'œuvre dans le corps.

C'est au développement de cette nouvelle méthodologie (mise en oeuvre du respect des équilibres biologiques), à la fois clinique et biologique, que je travaille, en collaboration avec des médecins, des mathématiciens et des physiciens. Un changement de paradigme qu'il est aujourd'hui urgent de diffuser auprès des pouvoirs publics, de la communauté scientifique et médicale, et qui doit être également mis à la portée du grand public.

 

Dernie article publié dans Global Advances in Health and Medecine
(juillet 2014 - Volume 3, n°4)
:

Global Advances in Health and Medecine Novel Use of Biomarkers in the Modeling of Cancer - Activity Based on the Theory of Endobiogeny

par Laura J. Buehning, MD, MPH ; Kamyar M. Hedayat, MD ; Aarti Sachdeva; Shahrokh Golshan, PhD ; Jean Claude Lapraz, MD.
Lire l'article

 

Une véritable médecine du futur passe aussi obligatoirement par l'enseignement de ces notions fondamentales dans un cursus médical rénové et par une formation diffusée à tout citoyen pour une meilleure compréhension de la façon responsable dont il doit s'assumer pour le maintien de sa santé.

(1) Dans des conditions normales de vie (hygiène; repos, alimentation appropriée, etc.), l'organisme vivant a habituellement la capacité de dominer toutes les agressions courantes et de recouvrer par lui-même son équilibre physiologique..